FRACTURES DU COUDE

C'est un vaste sujet : fractures de tout ou partie de la palette humérale, de la tête radiale, de l'ulna (= cubitus), avec ou sans entorse bien entendu.

C'est une articulation dont l'accès exhaustif par une seule voie d'abord chirurgicale (non délabrante) est impossible. Le choix de(s) voie(s) d'abord doit donc être circonspect en fonction des lésions à traiter (une ou deux voies latérales, voies postérieures paratricipitales, arthroscopie, etc, etc...). Le matériel d'ostéosynthèse, même varié, ne peut pas tout : un crumble de cartilage ne redeviendra pas un glacis articulaire. Il faut savoir s'adapter aux conditions locales.

Une grande variété de lésions différentes sur une articulation très emboitée aux reliefs complexes. Un bonheur de traumatologie ...

 

Des objectifs communs toutefois : faire anatomique une articulation complexe, faire solide une articulation menue et fragile, garder mobile une articulation qui ne demande qu'à s'enraidir.

Le traitement doit permettre de bouger immédiatement.

La seule limite à la mobilisation est l'instabilité. Elle peut imposer un secteur de mobilité restreint 2-3 semaines, le temps que les dégâts ligamentaires cicatrisent.

 

Fracture de la tête radiale

C'est un camembert, qui va se partager plus ou moins bien.

- une part cassée non déplacée : traitement fonctionnel. C'est la mobilisation douce immédiate, simple écharpe antalgique.

- une part cassée déplacée : réduction par vissage, cela devient une part cassée non déplacée !

- plusieurs parts cassées déplacées : difficile de faire tenir tout ça. En théorie, on enlève tout (résection de tête radiale). Si le coude est stable, on rééduque aussitôt. S'il n'est pas stable, alors on prothèse la tête radiale, et on rééduque aussitôt.

FRACTURE DE TÊTE RADIALE RÉPARÉE

FRACTURE DE TÊTE RADIALE REMPLACÉE


Fracture supracondylienne du coude

Il faut contrôler séparément chacun des côtés (interne et externe) de la fracture, s'assurer que la réduction commence bien de chaque côté, avant de tout solidariser ensemble, en comprimant bien pour obtenir la consolidation.

Cela demande parfois quelques ajustements.

Mais quand la fracture devient sus et intercondylienne, c'est à dire que s'ajoute un trait au milieu de l'articulation, cela demande beaucoup d'ajustements...


Fracture articulaire de la trochlée

Seule la partie articulaire de l'humérus est fracturée. Le ou les petits morceaux sont à peine assez épais pour recevoir des vis spéciales dites à compression. Ce serait tellement plus facile si on pouvait coller cette fracture.


elbow fracture Dr Rémi Toulouse chirurgie orthopédique du sport Capio Croix du Sud
L'articulation du coude est fendue en deux par le milieu. La partie gauche de l'articulation n'est pas cassée, mais plus emboîtée. La partie droite est déplacée, avec les 2 os de l'avant bras.
elbow fracture Dr Rémi chirurgie orthopédique Toulouse Capio Croix du Sud
Fracture de trochlée : la surface articulaire est reconstituée et fixée par des vis enfouies dans le cartilage.

Frature de l'olécrane

Fracture par choc direct bien souvent.

Plusieurs montages existent.

Une grosse vis enfouie est possible sur un os de bonne qualité avec un trait de fracture simple.

Une plaque moulée sur mesure donne une solidité supplémentaire et une adaptation à tous les types de fracture.

A défaut, des broches et des cerclages au fil d'acier maintiennent temporairement ce qui peut l'être.

Fracture olécrane, Dr Julien Rémi , chirurgie orthopédique coude, Croix du Sud,
Fracture olécrane déplacée

Fracture olécrane chirurgie orthopédique Dr Julien Rémi Croix du Sud
Fracture olécrane plaquée solidement ...
Fracture olécrane plaquée chute itérative Dr Julien Rémi chirurgie orthopédique Croix du Sud
... pas encore assez pour retomber dessus aussitôt....
Fracture olécrane brochage haubanage Croix du Sud chirurgie orthopédique
...reprise par montage léger de nécessité et immobilisation protectrice

Fracture du condyle interne

Le condyle interne est la partie en dedans du coude. Il comprend une partie de l'articulation et un des deux piliers de soutien de l'articulation. Le montage applique le morceau fracturé contre le reste de l'articulation et l'autre pilier.